Thibault Ferasse: Je suis content de voir que j’ai pu relever la tête de l’eau

Thibault Ferasse va réaliser le 1er janvier un rêve de gosse, passer professionnel. Espoir du cyclisme français, le nantais à décidé de s’engager avec l’équipe de l’Armée de Terre. Cette année, Thibault a découvert l’équipe de France où il a pu se confronter aux professionnels comme aux meilleurs espoirs du cyclisme. Malgré une grosse déception sur Liège-Bastogne-Liège, Thibault est satisfait de saison. Pour lui c’est place à 2016.

« Je suis content de voir que j’ai pu relever la tête de l’eau. »

-L-S-E-P-I: « Cette saison pour toi c’est : trois victoires, sept places de deux et deux places de trois avec quelques top dix, une grosse saison ? »

T.F: « Une belle saison oui, je suis content de voir que j’ai pu relever la tête de l’eau après mes petits soucis de santé en début de saison. C’est important de voir que j’ai toujours persisté à vouloir bien faire. »

-L-S-E-P-I: « Si tu devais définir cette saison en un mot, lequel choisirais-tu et pourquoi ? »

T.F: « Découverte, car avant cette année je faisais vraiment du vélo plus que plaisir, c’est-à-dire que je négligeais beaucoup les a cités. Cette année, j’ai été sérieux et grâce à ça j’ai pu découvrir beaucoup de choses, comme l’équipe de France par exemple. »

« C’est une équipe impressionnante. »

-L-S-E-P-I: « L’année prochaine tu passes professionnel dans l’équipe de l’Armée de Terre, qu’est-ce qui t’a convaincu de signer dans cette équipe ?« 

T.F: « Oui l’armée ma tout de suite attiré, c’est une équipe impressionnante sur le point collectif et tout est mis en place pour qu’on progresse. Puis évidemment le projet extra sportif est super intéressant ! Certes ça sera pas facile parfois mais savoir que tu seras formé pour l’après carrière c’est une bonne chose. Grâce à ça on est plus à l’abri pour l’après carrière, car on sais tous que ça peu aller très vite. Enfin je l’espère pas. »

-L-S-E-P-I: « Si tu devais choisir un événement marquant de ton passage chez les espoirs, lequel retiens-tu ?« 

T.F: « L‘équipe de France sans hésiter, ça a tout changer cette saison ! Je pense que c’est ça qui m’a fait avoir un déclic, avoir la confiance du sélectionneur, pouvoir courir avec les pros régulièrement et côtoyer les meilleurs espoirs français qui sont devenus des supers copains, ça tire vers le haut. »

« J’espère pouvoir un peu toucher à tout. »

-L-S-E-P-I: « Ce passage en professionnel est un rêve de gosse qui se réalise ? »

T.F: « Clairement oui c’est un rêve, je ne pensais pas arriver là un jour, puis comme quoi la passion et mon côté compétiteur à vouloir toujours gagner ça a payer. »

-L-S-E-P-I: « Qu’elle est ta déception cette saison ?« 

T.F: « La plus grosse déception cette année c’est Liège Bastogne Liège. La course c’était passée à la perfection, je sors avec les costauds sans la côte de St Nicolas pour la gagne. Puis il y a cette histoire où nous nous trompons de route à six kilomètres de l’arrivée. Nous étions neuf pour la gagner et j’avais préparé ce jour au millimètre, je veux pas être un rêveur mais ce jour-là j’avais les jambes pour faire quelque chose de bien. »

Question posée par Cassandra: « Quelle course rêves-tu de faire ? »

T.F: « L‘année prochaine sera encore une année de découverte, j’espère pouvoir un peu toucher à tout, me découvrir sur tout type de profil etc ! Mais la course qui me fait rêver reste Liège Bastogne Liège et dans le calendrier de l’armée l’année prochaine une course comme le Tro Bro Léon m’excite beaucoup. »

Kentin

Facebook: Actu Team Sport

Photo: Laetitia Mimault

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s