Thibault Valognes : J’en ai toujours rêvé et là ça se réalise

Il a réalisé son rêve, Thibault Valognes a dominé les championnats de France cyclo-cross de sa catégorie. Après avoir fait une course moyenne à Flamanville, le normand a prit en quelques sortes une belle revanche en s’imposant à Besançon. Alors qu’il prend un mauvais départ, le célèbre frère de Quentin Valognes s’est retrouvé à la vingtième place, sans se poser de questions, ce jeune prodige a continué son effort en passant la ligne d’arrivée en premier.

 

« Je ne me suis pas trop posé de questions. »

-L-S-E-P-I : « Tout d’abord félicitations pour cette magnifique victoire, c’est une vraie démonstration, qu’en penses-tu ?« 

T.V : « Merci beaucoup ! Je ne sais pas trop quoi dire… Je pense que sur cette course les conditions ont été favorable, j’adore la boue, je n’ai pas eu de casse de matériel, je n’ai trop chuté. Voilà, la course a fait que je me suis retrouvé devant ensuite je ne me suis pas trop posé de questions, j’ai pédalé jusqu’à l’arrivée. »

-L-S-E-P-I : « Champion de France, c’était ton objectif depuis le début ?« 

T.V : « Oui comme pour beaucoup d’autres personnes, le championnat de France, c’est quelque chose de grandiose, c’est la course de l’année ! Pour ma part ma saison a été cadré sur Quelneuc et Besançon donc je peux dire que oui le vrai objectif de l’année était le 9 janvier 2016 à Besançon. »

 

« J‘ai tout donné jusqu’à l’arrivée. »

-L-S-E-P-I : « Peux-tu nous raconter ta course ?« 

T.V : « J’ai prit, comme beaucoup de fois, un départ moyen. Je me suis retrouvé autour de la vingtième position et dans la descente en S du circuit plusieurs sont tombés, je les ai évité et je me suis retrouvé cinquième et au passage du poste j’étais avec les deux premiers. J’ai prit la tête avant les dévers je suis passé avec sept secondes d’avance sur la ligne et j’ai tout donné jusqu’à l’arrivée. »

-L-S-E-P-I : « N’as-tu pas eu peur d’avoir une défaillance qui jouerait sur la victoire ?« 

T.V : « Bah je ne pensais pas partir aussi tôt mais une fois dans la course, je pensais plus vraiment, je ne réfléchissais pas mais au passage du poste quand Joris Delbove était revenu à sept secondes je me suis posé la question mais bon c’était déjà trop tard, j’avais déjà fait mon efforts donc j’ai continué à mon rythme et ça l’a fait et tant mieux (sourire). »

 

« J‘en ai toujours rêvé et là ça se réalise. »

-L-S-E-P-I : « C’est un rêve qui se réalise ?« 

T.V : « Oui oui bien-sûr, c’est vraiment mon rêve depuis que je pratique le vélo et que mon cousin est devenu champion de France de poursuite individuelle et d’américaine la même année. Depuis j’en ai toujours rêvé et là ça se réalise et je commence un peu à me rendre compte. »

-L-S-E-P-I : « C’est une revanche par rapport à Flamanville ?« 

T.V : « Oui un peu, c’est sûr que j’y ai pensé pendant mon échauffement mais j’ai repensé à ce que l’on avait dit avec mon entraîneur et ma famille. On a dit que c’était un mal pour un bien, que je ne flotterais pas sur mon nuage pour le championnat. »

 

Kentin

Facebook : Actu Team Sport

Photo : Olivia Nieto

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s