Océane Lavigne : J’ai toujours un petit stress

Elle n’a que 16 ans et pourtant, Océane Lavigne est la gardienne titulaire de Dijon. Récemment, cette jeune lycéenne a dû vivre l’un des meilleurs moments de sa jeune carrière, être titulaire face à l’OL en quart de finale de la coupe de France. Avec un côté étude et un autre football, la gardienne de Samuel Riscagli s’épanouit dans son rêve de footballeuse professionnel.

 

« J‘ai toujours un petit stress. »

-L-S-E-P-I : « Tu n’as que 16 ans et tu es déjà titulaire en D2, tu dois avoir beaucoup de pression non ? »

O.L: « C’est vrai que quand j’ai intégré le groupe, j’ai eu beaucoup de pression. J’appréhendais le moment de jouer avec des filles plus âgées que moi et avec plus d’expérience. Avant chaque match, j’ai toujours un petit stress. »

-L-S-E-P-I : « Tu portes un peu le statut de précoce ? »

O.L : « Je peux dire que j’ai de la chance de jouer à ce niveau-là, à mon âge. »

 

« J‘ai l’habitude de les regarder à la télévision. »

-L-S-E-P-I : « Tu as disputé les quarts de finale face à l’OL récemment, l’un de tes meilleurs moments sur un terrain de football ? »

O.L: « Oui vraiment, un des meilleurs souvenirs que je puisse avoir. Ces filles, j’ai l’habitude de les regarder à la télévision et là, jouer contre elles, c’était vraiment une super expérience. »

-L-S-E-P-I : « Comment arrives-tu à gérer le côté scolaire et le côté football ? »

O.L : « Je suis dans un lycée où j’ai des horaires aménagés donc cela me permet de pouvoir m’entraîner régulièrement. Ensuite pour les cours, j’arrive plutôt bien à gérer les devoirs et le foot. Je travaille généralement avant d’aller à l’entraînement et le mercredi après midi. »

 

« J‘arrive à faire ce que j’aime. »

-L-S-E-P-I : « Tu vis ton rêve non ? »

O.L: « En quelques sortes oui car j’arrive à faire ce que j’aime c’est-à-dire jouer au football et continuer à suivre pleinement mes études. »

 -L-S-E-P-I : « Quels conseils donnerais-tu aux jeunes joueuses qui aimeraient devenir comme toi ? »

 

O.L : « Le travail et la persévérance. Il faut croire en soi et à ce que l’on veut. Tout faire pour l’obtenir. Le travail finit toujours par payer si on s’en donne les moyens. »

 

Kentin

Facebook : Actu Team Sport

Photo :Page Facebook officielle DFCO Féminin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s