Julie Ferrier : Je n’envisage pas de carrière professionnelle dans le badminton

Elle a participé au championnat d’Europe U17 de Badminton. Julie Ferrier a intégré le pôle France cette année, elle réalise de nombreuses performances très satisfaisantes. Blessée cet été, elle a fait une rentrée très prometteuse dès son arrivée à Talence. Elle fait partie des meilleures Françaises de sa catégorie. Cette saison, elle joue en U17 ainsi qu’en U19, il faudra la surveiller de très près lors de ces prochaine années.

 

« Tout se passe bien. »

-L-S-E-P-I : « Peux-tu te présenter à nos lecteurs qui ne te connaissent pas s’il te plait ? »

J-F : « Je m’appelle Julie Ferrier, j’ai 16 ans et je suis au pôle France de badminton à Talence. »

-L-S-E-P-I : « L’an dernier tu étais au pôle espoir de Bourges, cette année tu es au pôle France à Talence, ton intégration n’a pas été trop difficile ? »

J-F : « Non pas du tout, on m’a très bien accueilli et je n’étais pas la seule nouvelle dans cette structure. J’ai pris le temps de faire connaissance avec tout le monde et tout se passe bien. »

 

« J’étais proche des meilleures. »

-L-S-E-P-I : « Tu reviens d’un championnat d’Europe U17 avec l’équipe de France, peux-tu nous parler de ta prestation ? « 

J-F :  » A l’épreuve par équipe, nous avons perdu contre le Danemark en demi-finale donc nous avons eu la médaille de bronze et pour la compétition individuelle j’ai perdu en huitième simple dame et en quart double dames. C’était ma première expérience en championnat d’Europe, je l’ai trouvé très enrichissante elle m’a permis de me rendre compte que j’étais proche des meilleures et donc de prendre un peu plus confiance en moi. »

-L-S-E-P-I : « Cela fait maintenant plusieurs années que tu fais partie de cette équipe de France jeune, comment envisages-tu la suite ? »

J-F :  » Sincèrement je ne sais pas vraiment ce que je vais faire ensuite, j’essaie de ne pas trop y penser mais plutôt de rester concentrée sur ce qu’il se passe en même temps surtout avec les études qui sont aussi importantes. »

 

« Je n’envisage pas de carrière professionnelle dans le badminton. »

-L-S-E-P-I :  » Tu vis de très belles expériences, mais il doit y avoir des contraintes ? »

J-F :  « Forcément oui, j’ai moins de temps pour moi comme peuvent avoir les autres jeunes de mon âge mais je m’y suis habituée et ça me plait beaucoup. »

-L-S-E-P-I : « Envisages -tu une carrière professionnelle dans le badminton ? »

J-F :  » Non je n’envisage pas de carrière professionnelle dans le badminton, je ne pense pas pouvoir en vivre plus tard. »

 

Morgane

Facebook : Actu Team Sport

Photo : Badminton Europe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s