A la découverte du métier de volleyeuse

Aujourd’hui, on se retrouve pour une interview assez spéciale, la jeune volleyeuse, Lara Davidovic, nous présente son métier mais aussi sa passion. Le volleyball féminin mais aussi masculin est une discipline peu médiatisée en France. Entre deux cours, la joueuse de l’ASPTT Mulhouse a accepté de répondre à nos questions.

 

-L-S-E-P-I : Par quel moyen peut-on devenir professionnel ?

L.D : Pour avoir un avenir professionnel dans le volley, je pense qu’il faut tout d’abord aimer ce sport, avoir une réelle passion. Ensuite cela demande d’avoir un rythme de vie très intensif, il y a beaucoup d’entraînements, et il faut avoir une hygiène de vie correcte (repos, alimentation…). Il faut également faire beaucoup de sacrifices, c’est la règle dans tous les sports, je pense que pour y arriver et accéder au plus haut niveau la clé du succès est de travailler dur, de donner toujours le meilleur de soi et de croire en ses performances.

Peut-on se spécialiser dans un seul poste ?

Certains postes sont très précis comme celui de la passe ou du libéro qui demandent à respecter des tâches et des gestes spécifiques. Par contre les postes offensifs sont plus variés et plus accessibles, on peut effectivement jouer au poste quatre comme au poste deux mais ils restent quand même bien précis, avec de différentes attentes à chaque poste : comme la centrale qui est utile pour le bloc, ou la poste quatre primordiale pour la réception, etc…

Le salaire moyen par mois ? Peut-on avoir des primes ?

Le salaire moyen ? Alors là… Je ne sais pas mais oui on peut avoir des primes.

 

 

Quels sont les jours travaillés ? Les horaires ?

On s’entraîne tous les jours, deux fois donc le matin et le soir. On peut avoir de temps en temps une matinée de libre.

Quels sont les risques pour la santé ?

Les risques peuvent être : les blessures comme les entorses, tendinites aux articulations… Il y a aussi l’utilisation des produits dopants qui est interdite pour tous les sportifs mais qu’on retrouve malheureusement chez certains…

 

 

Quels sont les avantages et les inconvénients de ce métier ?

Les avantages sont les nouvelles rencontres, les découvertes de nouvelles cultures, de langues étrangères. Les voyages sont aussi géniaux. Et pour les inconvénients, comme je l’ai cité dans la première question, les sacrifices sont des contraintes majeures. En effet, on profite moins de nos extra-activités que d’autres personnes. On a des compétitions tous les week-ends, la semaine ce sont les entraînements, donc il n’y a pas le temps de tout faire comme on le souhaiterait…

Comment se déroule une journée type ?

Chaque journée est différente mais chargée, en effet comme je fais des études à côté, je bascule tous les jours entre les cours et les entraînements donc pas mal d’aller-retour (rire). Ça commence à huit heures du matin pour finir chez moi le soir après les entraînements.

 

Kentin

Photo : Michaël Kalt

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s