Hugo Robineau : Nous avons vraiment une équipe homogène

Ils ont dominé cette finale comme ils dominent leur championnat. Premiers en U18 France, qualifiés pour le FINAL FOUR U18, Hugo Robineau et ses équipiers n’ont pas voulu laisser filer la coupe de France U17 tellement convoitée. Face à une équipe Chalonnaise motivée et déterminée, les Choletais ont rapidement pris le dessus sur leurs adversaires afin de ne pas les faire espérer. Membre de l’équipe U18 de Cholet Basket, Hugo Robineau n’a pas été étonné de la performance de son collègue, Killian Hayes, la relève du basketball Français. Entretien avec Hugo Robineau.

 

« C’est le travail fourni qui paie. »

-L-S-E-P-I : Bonjour Hugo, comment vas-tu après cette victoire en coupe de France ? Peux-tu te présenter brièvement s’il te plaît ?

H.R : Bonjour, ça ne peut que aller après cette victoire à Bercy. Je m’appelle Hugo Robineau, je viens de Jallais où j’ai commencé le basket jusqu’en benjamins, puis, je suis rentré au Pôle espoirs à Nantes avant d’intégrer Cholet Basket en minimes France.

Tu as remporté la coupe de France U17 avec Cholet face à l’ELAN Chalon/Saône. Un score assez large, c’est ce genre de scénario que tu avais imaginé ?

Non, je pensais à un match plus serré.

Une sixième coupe de France pour Cholet en U17, ça devient une petite habitude ?

C’est le travail fourni qui paie ainsi que celui des coachs et des entraîneurs.

Hugo Robineau 1

« Nous avons vraiment une équipe homogène. »

Vous étiez assez sereins sur le terrain avec une certaine facilité comme en championnat, as-tu eu le même ressenti ?

Nous avons vraiment une équipe homogène qui s’entend très bien, nous avons pris ce match très au sérieux tous ensemble.

Est-ce que le but était aussi de prendre cette finale comme un match normal ?

Non, une finale reste une finale et je ne pense pas que l’on puisse la prendre comme un match basique, il y a un enjeu en plus.

C’était un moment très attendu pour toi et pour tous les joueurs, des regards portés sur vous que ce soit dans la salle ou sur les réseaux sociaux, comment as-tu géré la pression ?

C’était un moment très attendu et mérité, nous sommes restés nous-même en restant concentrés sur notre objectif principal.

Hugo Robineau 2

« Killian est vraiment un joueur clé de notre équipe. »

C’est forcément un grand moment pour toi mais que penses-tu de ta performance ?

J’étais un peu gêné par des problèmes musculaires deux jours avant la finale mais j’ai tout donné afin d’aller chercher ensemble ce titre, même si je pense avoir été un ton en dessous de mes capacités. Mais, je ne me suis pas forcément préoccupé de ma performance car je pense que celle du groupe passe avant.

On a aussi vu un Killian Hayes fascinant avec un petit pont durant le match, c’est vraiment un personnage majeur pour l’équipe ?

Pour moi, Killian est vraiment un joueur clé de notre équipe, il est naturellement talentueux et ça depuis que je joue avec lui en sélection des benjamins.

En championnat, vous allez disputer le FINAL FOUR, un objectif de plus atteint ?

Pas entièrement car nous voulons le gagner maintenant, nous sommes en pleine préparation.

Pour finir, que pourrions-nous te souhaiter de mieux pour la suite ?

Faire le doublé pour confirmer cette belle saison.

 

Kentin

Photos : Laury Mahé – Association Shoot’lo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s