Mathis Arlot : À un but près j’étais dans sa position

Ils se sont battus jusqu’au dernier moment et ça a payé. Après 90 minutes et une victoire sur le score de un à zéro, Mathis Arlot et ses équipiers peuvent être fiers de s’être maintenus après une saison assez mitigée. Mais après cette belle victoire, la plus belle action a été réalisée par Mathis Arlot lorsqu’il a été réconforté un jeune joueur du FC Libourne en larmes après cette terrible défaite qui les mène au niveau régional. Un geste humain et solidaire effectué par ce jeune footballeur assez content de sa saison individuelle à l’USSA Vertou. Alors que la saison se termine et que les regards sont portés vers l’avenir, nous sommes partis à la rencontre de ce jeune Nantais. Entretien avec Mathis Arlot.

 

« Je suis toujours à la recherche du meilleur niveau. »

-L-S-E-P-I : Bonjour Mathis, comment vas-tu ? Peux-tu te présenter brièvement s’il te plaît ?

M.A : Bonjour, ça va très bien, remis des émotions d’hier. Je m’appelle Mathis Arlot, j’ai dix-sept ans et je suis en première scientifique. Je fais du foot depuis mes six ans, et cette année j’ai intégré une section sportive de football où nous avons été vices-champions de France. Je suis toujours à la recherche du meilleur niveau, j’ai côtoyé quatre clubs depuis mes six ans.

Tu évolues en U17 National à l’USSA Vertou, vous avez connu une fin de saison difficile avec un maintien arraché, quel bilan tires-tu de cette saison ?

Un bilan assez mitigé car, selon moi, notre maintien aurait dû être assuré bien avant notre dernier match. Mais nous finissons sur une bonne note, donc nous en ressortons tout de même assez fiers.

Vous vous maintenez grâce à votre victoire face au FC Libourne, est-ce que tu as ressenti une pression particulière ?

Oui et non. Oui car c’était le match le plus important de cette saison mais non car nous étions assez sûrs de nous, sereins et à la fois excités.

Mathis Arlot

« À un but près j’étais dans sa position.« 

On t’a vu réconforter un joueur de Libourne après cette défaite, une image très forte, que lui as-tu dit ?

« C’est bien gars, tu as fait ton match toi, t’as pas à t’en vouloir. Arrête de pleurer. »

Grâce à ça, on voit que le football a un côté humain et solidaire…

C’est vrai !

C’était important pour toi de réconforter ce jeune joueur qui va être relégué au niveau régional ?

À un but près j’étais dans sa position. Donc oui, il est important de montrer un peu de fair-play à nos adversaires.

 

« Le collectif a été très fort mentalement. »

Si on revient un peu à ta saison individuelle, que penses-tu de tes performances ?

Je pense qu’elles étaient assez bonnes malgré certains pépins physiques récurrent.

Quels étaient tes objectifs ?

Dans un premier temps, c’était des objectifs collectifs notamment le maintien. Puis, dans un second temps, des objectifs personnels comme réaliser une bonne saison.

C’est une saison qui a dû être riche en émotions entre les victoire, les défaites et le maintien ?

Oui c’est sûr mais le collectif a été très fort mentalement, à l’image de notre ancien capitaine qui n’a pas baissé les bras après s’être vu enlever le brassard.

Pour finir, que pourrions-nous te souhaiter de mieux pour la suite ?

Être encore meilleur et pourquoi pas faire de ma passion un métier.

 

Kentin

Photos : ActuFoot44 (1) ; Mathis Arlot (Photo de couverture)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s