Martin Desmidt : « C’est un peu avec surprise que j’apprends ce rendez-vous. »

Il est l’un des meilleurs cadets de sa génération. Spécialiste du 1500m et licencié à l’ELAN59, Martin Desmidt a appris, entre deux révisions pour le baccalauréat, sa sélection avec l’équipe de France des cadets pour les championnats d’Europe qui se déroulement en Hongrie. Une fierté pour ce jeune athlète qui réalise une partie de son rêve d’enfance. Martin Desmidt s’envolera donc vers la Hongrie et plus particulièrement Gyor pour en découdre avec les meilleurs athlètes Européens de sa catégorie. Entretien avec le futur de l’athlétisme français.

 

« J’ai envie de briller pour ces championnats d’Europe. »

-L-S-E-P-I : Bonjour Martin ! Comment vas-tu ? Avant de débuter cette interview, peux-tu te présenter s’il te plaît ? 

M.D : Bonjour, ça va très bien. Je m’appelle Martin Desmidt, j’ai 17 ans et je pratique l’athlétisme depuis que j’ai 11 ou 12 ans. J’ai commencé au club de Coudekerque-Branche où j’ai été entraîné par Guillaume Gillodts. Je suis arrivé au club de Dunkerque il y a environ deux mois et maintenant je suis entraîné par Georges Moreau qui est l’ancien entraîneur d’Abderazak Charik. Je suis spécialisé dans le 800 et 1500.

Spécialiste du 1500m, tu as été sélectionné avec l’équipe de France cadets pour participer aux championnats d’Europe ! Quelles émotions as-tu ressenties lorsque tu as vu ton nom dans cette liste ?  

Oui c’est vraiment une chance d’être sélectionné en équipe de France. J’ai eu du mal à y croire au début. Maintenant, il faut tout donner.

Le début de la compétition est dans une semaine et demie, dans quel état d’esprit es-tu actuellement ?

Je suis dans un super état esprit, j’ai envie de briller pour ces championnats d’Europe qui sont, pour moi, un rêve d’enfant.

Martin Desmidt

« C’est un peu avec surprise que j’apprends ce rendez-vous. » 

Direction la Hongrie le 5 juillet, quels sont tes objectifs ? 

Oui effectivement je pars là-bas le 5 juillet, l’objectif principal sera de passer les séries et après pourquoi pas aller chercher la gagne avec les meilleurs de ma catégorie.

Tu es le seul représentant de l’ELAN59 donc tu es en quelques sortes la fierté de ce club, as-tu une moindre pression sur les épaules ? 

Je suis très fier de participer à ces championnats d’Europe. Effectivement, je vais courir avant tout avant tout sous les couleurs de l’équipe de France mais aussi sous les couleurs de mon club celui de l élan 59. Non je ne ressens pas de pression, je vais faire mon maximum.

Comment as-tu préparé ce rendez-vous ?

C’est un peu avec surprise que j’apprends ce rendez-vous. J’ai effectué pas mal de séances de vitesse avec mon entraîneur Georges Moreau.

Martin Desmidt 2

« Affronter les meilleurs athlètes européens est une énorme fierté. »

Affronter les meilleurs athlètes cadets européens est une occasion en Or pour pouvoir se jauger soi-même, le résultat est-il si important ? 

Oui affronter les meilleurs athlètes européens est une énorme fierté.

Quels sont les mots de ton coach pour aborder cet événement ? 

Les mots de mon coach sont surtout de se faire plaisir et profiter de l’événement.

Pour clôturer cette interview, que pourrions-nous te souhaiter de mieux pour la suite ?

Pour la suite, avant tout de prendre du plaisir et tout donner sous le maillot français.

 

Kentin

Photos : Envoyées par Martin Desmidt

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s