Bryan Miyem Bell : « Ce rôle ne s’applique pas qu’à moi mais c’est une mission qui m’est confiée. »

Il est arrivé en provenance de la JDA Dijon mais surtout du championnat espoirs dans lequel il était le capitaine de son équipe. Intéressé par le Nantes Basket Hermine et son projet, Bryan Miyem Bell a donc traversé la France pour signer un contrat aspirant avec l’espoir de réaliser son rêve de basketteur, devenir professionnel. Si ce n’est pas encore chose faite, le jeune Dijonnais ne devrait pas tarder après de belles performances notamment lors de ses débuts avec l’équipe réserve de l’Hermine de Nantes puisque Bryan Miyem Bell a inscrit pas moins de 41 points. Une statistique énorme pour ce nouveau pilier nantais qui risque de faire des jaloux dans le championnat. Entretien avec Bryan Miyem Bell.

 

« C’est ce que je cherchais et je le trouve ici. »

-L-I-S-D-P-L : Bonjour Bryan ! Comment vas-tu ? Avant de débuter, peux-tu te présenter pour nos lecteurs s’il te plaît ?

B.MB : Bonjour, je vais très bien merci. Je m’appelle Bryan Miyem Bell, j’ai 20 ans je suis né le 3 janvier 1998 à Reims. J’ai commencé le basket à l’âge de 6 ans au Reims Champagne Basket où mon père m’a appris les fondamentaux du basket, j’ai ensuite intégré le Pôle Espoir Champagne Ardenne. En parallèle du pôle j’évoluais en minime France au CCRB. A ma sortie du Pôle j’ai d’abord été prêté à l’Etoile de Charleville Mézière avant de partir au centre de formation du Lille Métropole Basket. J’ai évolué là-bas deux saisons : Une première année en U18 France et la seconde en NM2. A la sortie de la catégorie cadet j’ai décidé de signer avec la JDA Dijon afin d’évoluer dans le championnat Espoirs. J’y ai passé deux saisons avant de signer, cet été, avec le Nantes Basket Hermine un contrat aspirant qui me permet de faire partie de l’effectif professionnel tout en évoluant en NM3

La saison dernière tu évoluais avec les espoirs de Dijon, tu arrives à Nantes avec une certaine expérience et surtout avec un contrat aspirant, pourquoi avoir fait le choix de rejoindre Nantes ? Qu’est-ce qui t’a convaincu ? 

J’ai fait le choix de rejoindre l’Hermine car le projet sportif était tout simplement idéal pour moi. Le club est très bien organisé. Grâce au projet NM3 je continue de travailler individuellement, je bénéficie d’un temps de jeu et d’un rôle important, et surtout j’ai la confiance de l’entraîneur, c’est ce que je cherchais et je le trouve ici. Lorsque j’ai discuté avec l’entraîneur de l’équipe NM3, Arnaud Tessier, et qu’il m’a présenté le projet collectif et mon propre projet de développement, j’ai compris que j’avais l’opportunité de franchir des caps. Et en plus de cela, je m’entraîne quotidiennement avec l’équipe professionnelle, ce qui me permet d’être confronté à des joueurs d’expériences, de me mettre en difficulté, d’apprendre et de vivre au quotidien au plus proche de ce que je veux pour mon avenir : le basket professionnel.

Tu as d’abord fait tes débuts avec l’équipe réserve qui évolue en NM3, tu réalises une superbe performance avec 41 points ! Portes-tu attention à ce chiffre et que penses-tu de cette performance ? 

J’y porte attention forcément car c’est une fierté que de pouvoir réaliser ce genre de performances. J’ai pris énormément de plaisir lors de ce match, je me sentais vraiment bien sur le terrain et cela fait d’autant plus plaisir quand on pense au travail fourni depuis toujours pour être capable d’être à l’aise sur le terrain. Maintenant ce n’est pas une fin en soit, loin de là, il va falloir continuer de travailler pour essayer de se rapprocher de plus en plus de ce genre de performances dans le futur et pourquoi pas la reproduire ou faire encore mieux. Je pense aussi que cette performance individuelle montre bien notre esprit en tant qu’équipe ; nous voulons jouer ensemble et lorsqu’un joueur de l’équipe se sent bien et est productif, toute l’équipe essaie de le mettre dans de bonnes conditions et de l’aider à être encore meilleur, c’était le cas pour moi ce soir-là !

Bryan Miyem Bell
Nantes Basket Hermine Officiel

« Ce rôle ne s’applique pas qu’à moi mais c’est une mission qui m’est confiée. »

Donc tu es arrivé avec un contrat aspirant ce qui veut dire que tu peux jouer avec l’équipe professionnelle, c’est forcément ton objectif mais cela ne te fait-il pas peur ? 

Peur non, c’est mon objectif depuis tout petit, je rêve de devenir basketteur professionnel et aujourd’hui je suis plus près de mon objectif que jamais, ça donne un surplus de motivation ! J’ai conscience de devoir encore travailler afin d’atteindre mon objectif mais je pense que je suis dans les meilleures conditions ici pour le faire. C’est forcément impressionnant au début de passer des catégories jeunes aux entraînements pro, mais ça ne fait pas peur, ça donne envie de faire encore plus parti du monde professionnel et de faire parti de l’équipe à part entière

L’équipe réserve a été remaniée également avec le départ d’anciens et l’arrivée des jeunes du centre de formation. As-tu également le rôle de cadrer et transmettre ton expérience du championnat espoirs ? 

Arnaud (Tessier) m’a confié ce rôle effectivement dès le début de la préparation : Partager ma connaissance et mon expérience aux jeunes joueurs présents dans le groupe, ce rôle ne s’applique pas qu’à moi mais c’est une mission qui m’est confiée. Ayant été capitaine à la JDA Dijon j’ai une facilité à parler sur le terrain, à donner mon avis lorsque j’en ai l’occasion, à encourager etc. C’est donc avec plaisir que j’ai accepté ce rôle. J’ai énormément de choses à apprendre de tout le monde mais je pense aussi pouvoir apporter aux autres. La chance que nous avons dans l’équipe c’est que tout le monde est à l’écoute de l’autre, nous avons un groupe qui vit vraiment bien avec de bonnes mentalités. J’essaie de partager le plus possible afin que le groupe soit encore meilleur. Arnaud base son coaching sur le fait que les joueurs sont les acteurs principaux du projet et que nous avons la possibilité de trouver des solutions en nous parlant et en échangeant, je pense que nous avons le groupe pour que cela fonctionne.

N’est-ce pas compliqué de se fixer des objectifs quand on sait que l’on peut naviguer entre deux effectifs ?

Je ne parlerai pas de façon générale mais en tout cas dans mon cas, non. J’ai échangé avec Arnaud cet été afin de fixer des objectifs, l’idée est assez simple : je dois continuer de me développer individuellement avec la NM3 que ce soit grâce aux séances individuelles, collectives ou aux matchs. Je me dois d’être un leader de cet effectif, d’apporter tout ce que je peux et d’en tirer un maximum d’apprentissage. Et à côté de ça la partie professionnelle me permet d’apprendre aux côtés de meilleurs joueurs, d’apprivoiser le monde professionnel et de me mettre au service du collectif lorsque l’on fait appel à moi. La clé est de réussir à changer d’état d’esprit entre les séances, d’un coté je dois être un leader qui transmet tout en continuant de prendre confiance en moi et de l’autre j’apprends de chaque situation, chaque remarque, chaque conseil. Mais au final l’objectif est le même : devenir un meilleur joueur chaque jour et tirer le maximum de chaque situation.

Bryan Miyem Bell 1.jpg
Nantes Basket Hermine Officiel

« Ce serait une grosse erreur de se relâcher maintenant. »

Tu es arrivé depuis quelques semaines, comment s’est passée ton intégration ?

Très bien ! Ce n’était pas gagné car j’arrivais dans une ville que je ne connaissais absolument pas, loin de ma famille et de mes proches mais tout a été mis en œuvre pour que je me sente le mieux possible et cela s’est fait à tous les niveaux : je réside au CREPS de Nantes, le personnel a été extraordinaire avec moi, à l’écoute, compréhensif, on m’a souvent proposé de l’aide pour prendre mes repères ici, je me suis très vite senti chez moi. L’effectif professionnel est très chaleureux, tout a été fait pour que les jeunes se sentent à l’aise et intégrés à l’effectif ; et les joueurs de l’équipe NM3 qui m’ont offert leur confiance, qui m’ont accueilli. Enfin, le coach Arnaud Tessier qui a constamment veillé sur moi et qui a toujours tout fait pour que je me sente bien ici

Prochain match face au Brest Basket, l’équipe est première du classement au bout de deux journées, une troisième victoire affirmerait vraiment votre rôle de favoris ? 

Effectivement notre préparation nous a permis de bien commencer la saison, maintenant nous savons que ce ne sont « que » deux victoires, le chemin est encore long et même s’il faut savourer chaque victoire nous prenons les matchs les uns après les autres et nous ferons les comptes à la fin. A nous de rester concentrés, de continuer de travailler ainsi et d’enchainer encore les victoires. Toute l’équipe ainsi que le staff est ici pour gagner le plus de matchs possibles et aller le plus haut possible, nous savons que ce serait une grosse erreur de se relâcher maintenant, la saison est encore longue, nous verrons à la fin qui aura gagné en espérant que cela soit l’Hermine.

Pour finir, que pourrions-nous te souhaiter de mieux pour la suite ? 

D’un point de vue collectif, comme je l’ai dit nous devons continuer sur notre bonne lancée et enchaîner d’autres victoires pour viser toujours plus haut et remporter le championnat en fin de saison. A titre personnel, il faudrait que ma progression continue et que je m’affirme comme un joueur capable d’évoluer dans un effectif professionnel grâce à des progrès techniques et de bonnes performances durant les matchs. Et d’autres interviews pour le site Le Sport En Pleine Interview, pourquoi pas !

 

Kentin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s