Juliette Bossu : « Elle est décisive et je ne me voile pas la face ça risque d’être très difficile pour moi. »

Elle représente la beauté à l’état pur, le talent inné mais aussi le travail digne d’une grande championne. Que pourrions-nous désormais dire sur Juliette Bossu ? Aucun défaut à enlever mais tout à envier chez cette jeune gymnaste Franco-Suèdoise. Membre de l’équipe de France de gymnastique, Juliette Bossu est l’une des pensionnaire les plus expérimentées du moment. Cependant, la vie de sportive de haut-niveau n’est pas toujours facile. Ce sport d’élégance demande beaucoup d’efforts et la jeune étudiante en journalisme en a fait les frais avec une grosse blessure aux genoux. Désormais, Juliette Bossu espère revenir sur les quatre agrès pour être encore plus proche d’une première participation aux Jeux Olympiques ! Malgré un emploi du temps chargé, la Franco-Suèdoise que nous aimons tant a accepté de répondre à nos questions. Entretien.

 

« Cette année a été très riche pour l’équipe de France. »

-L-S-E-P-I : Bonjour Juliette, comment vas-tu ? Tout d’abord, merci d’avoir accepté notre interview. Nous te souhaitons une bonne année 2019 avec un peu de retard. Pour commencer, quelles sont tes résolutions ?

J.B : Bonjour ! Merci bonne année à vous également. Mes résolutions de cette année sont de ne pas me préoccuper du jugement des autres.

Merci beaucoup Juliette ! Tout d’abord, félicitation pour cette saison 2018 qui vient de se terminer. Si tu devais définir cette année en quelques mots que dirais-tu ?

En effet, cette année a été très riche pour l’équipe de France. Si je devais donner trois mots pour la décrire ça serait : émotions, équipe, souder.

Puisque tu as deux nationalités, tu as pu faire le choix entre la France et la Suède, pourquoi la France ?

Tout simplement dû au fait que j’habite en France, j’ai démarré la gym en France et quand j’ai eu le niveau pour aller en équipe de France ça me semblait juste logique.

Selon toi, que pourrions-nous envier à la Suède au niveau de la gymnastique et de la culture sportive ?

Je pense qu’en Suède le respect du sport est très élevé. Après, c’est vrai que la Suède est meilleur en sport d’hiver en général mais, ayant m’entraîner en Suède plusieurs fois, je peux dire que la génération montante est assez forte.

Juliette Bossu.jpg

« Pourquoi pas tenter quelque chose dans le mannequinat plus tard. »

Tu es allée en Suède pendant les vacances car on le rappelle tu es franco-suédoise, est-ce un séjour qui est vital pour toi ? Se ressourcer ? Voir autre chose ?

Pour moi, aller en Suède au moins une fois par an est indispensable, j’y ai toute ma famille du côté de ma maman. Ma maison d’été avec le lac, le bateau et toutes les activités qui vont avec. J’adore ce pays et j’adorerais un jour y vivre.

Tu es également égérie pour des quelques marques. Tiens-tu ta reconversion ?

Je ne dirais pas que je suis égérie mais j’aimerais beaucoup creuser de ce côté-là et pourquoi pas tenter quelque chose dans le mannequinat plus tard.

Tu as confié à un autre site que tu rêvais de devenir actrice. En plus, tu parles anglais, le rêve est-il donc d’aller à Los Angeles ?

J’y ai déjà pensé plusieurs fois, entre autre d’aller dans une université américaine mais pour l’instant je me consacre à la gym et on verra où la vie me mènera.

jbossu2

« Elle est décisive et je ne me voile pas la face ça risque d’être très difficile pour moi. »

Revenons à la gymnastique, qui dit nouvelle année dit forcément nouveaux objectifs ?

Ce début d’année est un peu particulier pour moi, ça me tient vraiment à cœur de revenir sur plus d’un agrès donc pour l’instant je me fixe uniquement l’objectif de revenir en forme sur mes genoux.

A un an et demi des JO 2020, cette nouvelle année est décisive ?

Évidemment qu’elle est décisive et je ne me voile pas la face ça risque d’être très difficile pour moi. Mais je me dis que rien n’est impossible et qu’en tout cas je vais tout donner pour faire partie de l’aventure.

Tu as participé à de grandes rencontres internationales avec l’équipe de France. La fédération vous met beaucoup de pression j’imagine. Comment gères-tu cela ? As-tu des rituels à faire avant ou pendant ces événements ?

C’est vrai que toutes ses compétitions représentent beaucoup de pression, on essaie toujours de gérer du mieux qu’on peut. Personnellement, je n’ai pas vraiment de recette miracle et je suis plutôt de nature stressée. Mais j’essaie de me répéter le rythme de mes mouvements en tête et de rester focus sur ma compétition.

juliettebossu3

« L’amour du sport prend le dessus à chaque fois ! »

Quels sont tes meilleurs souvenirs dans le monde de la gymnastique ?

Mes meilleurs souvenirs dans le monde de la gymnastique sont assez nombreux. Ma première sélection en équipe de France, les épreuves de Coupe du monde de Bercy, de Toyota. Mais également les championnats d’Europe 2018, les championnats du monde 2018 et également les deux stages aux États-Unis qu’on a effectués les deux années qui viennent de s’écouler.

En août dernier, tu es partie t’entraîner au coté de Simone Biles. Qu’est-ce que ce stage t’a apporté ? As-tu gardé un contact avec elle ?

Ce stage était tout simplement inoubliable, c’était une véritable chance de pouvoir nous entraîner avec de telles gymnastes. On en retient beaucoup, leurs manières de s’entraîner mais aussi l’esprit américain dans la salle de gym. Oui j’ai gardé quelques contacts avec.

(Question fan) Pourquoi avoir choisi la gymnastique et pas un autre sport ?

J’ai choisi la gymnastique tout simplement parce que ma sœur en faisait et que je voulais faire comme elle.

(Question fan) As-tu pensé à arrêter la gymnastique ?

Oui, j’y ai déjà pensé plusieurs fois. Mais l’amour du sport prend le dessus à chaque fois !

 

Kentin & Sarah

Photos : Anh-Viet Chau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s